Articles avec le tag ‘al balad’

VOCALPAD : Pour le personnel de Comores Télécom, l’Etat perd sa souveraineté

VOCALPAD : Pour le personnel de Comores Télécom, l'Etat perd sa souveraineté

Comores Télécom juge nécessaire de porter certaines clarifications à la suite de la mise au point du Ministère des postes et des télécommunications, publiée sur le journal LA GAZETTE n° 1400 du 8 février 2011, le journal ALWATWAN n° 1698 du 08 février 2011 et le journal Al-balad du 9 février 2011.

 

L’Etat perd sa souveraineté
Il est difficile de comprendre le choix d’attribuer à une société étrangère le travail qui peut être fait par une société nationale. Confier la gestion et le contrôle exclusif des appels internationaux à une société étrangère ou une filiale d’une telle société est effectivement une perte de souveraineté.
« Les investissements énormes » déclarés par le Ministre chargé des Télécommunications, pour la mise en place de la plate-forme, sont-ils plus importants que le financement du réseau GSM en 2003 et de la Fibre Optique en 2010 respectivement 5 milliards et 13 milliards de francs comoriens ? Parmi les questions que se pose Comores Telecom aujourd’hui, on peut citer le fait de n’avoir jamais eu connaissance de ce projet n’en parlons plus d’y être associée. Nous pensons qu’il aurait été souhaitable que le Ministère chargé des télécommunications travaille en étroite collaboration avec Comores Telecom afin d’identifier des éventuelles faiblesses et de porter ensemble les éléments de solutions comme ce fut le cas dans plusieurs projets. Lire la suite de cette entrée »

Heurts entre étudiants à Mvuni

Heurts entre étudiants à Mvuni

En deux jours, le site universitaire de Mvuni a été le théâtre d’émeutes orchestrées par des étudiants mohéliens. Hier, les cours ont été encore perturbés sur le site où des affrontements ont eu lieu à entre étudiants.
Dès la première heure, des étudiants mohéliens avaient hissé le drapeau français sur le site, pour la deuxième fois en deux jours.
Les autres étudiants choqués par cette action ont violemment attaqué les récidivistes. L’affrontement a duré une demi-heure, selon plusieurs sources concordantes.
« Ils ont dit qu’ils voulaient rejoindre leurs frères mohéliens mis derrière les barreaux», a rapporté un étudiant présent sur les lieux.
Pour rappel, mardi plusieurs étudiants originaires de Mohéli ont été arrêtés sur le site universitaire de Mvuni par la Gendarmerie après avoir hissé le drapeau français.
Mobilisés devant la brigade de recherches depuis les premières arrestations des jeunes mohéliens avaient demandé à être conduits dans les cellules où étaient placés en garde à vue les manifestants, « Nous défendons la même cause et nous sommes solidaires » a déclaré à Albalad un jeune étudiant mohélien à l’entrée de la brigade de la Gendarmerie,
Les jeunes manifestants étaient incessamment attendus au parquet de Moroni hier, mais à l’heure où nous écrivions ces lignes, ils n’avaient pas encore été conduits devant le Procureur.
Dès les premières heures mardi, la coopérative des étudiants avait condamné ces agissements. Le président de la coopérative, Anis Ali lbouroi, avait appelé ses camarades à faire Lire la suite de cette entrée »

Ô ! RAISON ! NE NOUS QUITTE PAS


M. ORAISON persiste et signe ! Il nous revient aujourd’hui encore avec les mêmes salades, les mêmes affirmations altières et péremptoires, cet aplomb imperturbable, et?ce mépris incroyable des Comoriens !
J’admire cette ténacité et cet esprit de suite qui nous interpellent et nous posent quelques questions :
Pourquoi tant de pugnacité ? Pourquoi tant d’acharnement ?
Pourquoi donne-t-il aux autorités comoriennes un avis qu’elles ne lui ont pas demandé ? pourquoi tient-il à nous vendre un gadget dont ne voudrait pas le plus crétin des gouvernements ?

C’est un de ses anciens élèves à Tananarive qui nous indique les premiers éléments d’une réponse. Il faut revenir aux numéros 156 et 157 de « ALBALAD » où M. KADAFI ABDILLAH NADJMOUDINE nous donne des renseignements extrêmement intéressants sur le personnage :
« Je respecte beaucoup, nous dit-il, M. Oraison, que j’ai eu comme professeur de contentieux international dans le département de Droit et sciences politiques de l’Institut Catholique de Madagascar. En août 2008, avant de partir à la retraite, il nous a invités au Restaurant de l’Hôtel Colbert pour nous faire ses adieux. Ce jour-là, on a évoqué des questions internationales dont je me souviens très bien que Mayotte et la Palestine étaient à l’ordre du jour. Pour la Palestine, il avait donné comme solution, une administration internationale sur Jérusalem ou déclarer la Ville comme patrimoine mondial de l’humanité dont la gestion serait confiée à l’Unesco étant donné que cette ville constitue la principale Lire la suite de cette entrée »

Tournante: la Mouvance dénonce « la campagne de désinformation »

Quelques centaines de partisans de la Mouvance présidentielle, réunis hier à la place Ajao, ont appelé l’opposition à mettre fin à "sa campagne de désinformation" au sujet de la présidence tournante et à se conformer aux dispositions en vigueur de la nouvelle constitution.
A l’initiative de la coordination nationale de la mouvance, le meeting a rassemblé outre des membres du gouvernement, des femmes et notables venus des trois îles, selon les organisateurs. "Nous sommes là pour dire à l’opposition de cesser ses manoeuvres dilatoires pour détourner l’opinion comorienne de la nouvelle donne constitutionnelle" a déclaré Ibrahim Abdourazak (Razida).
"Nous avons une constitution, des élus, personne ne peut se substituer à celà, seul le congrès viendra harmoniser les élections et fixer le sort de la présidence tournante" a ajouté l’ancien président de la CENI, Ali Said Mdahoma avant d’ajouter: "les mohéliens, j’en suis convaincu vont se soumettre au verdict du congrès".
Ce rassemblement populaire intervient trois jours après la conférence ayant rassemblé des leaders de l’opposition au sujet de la tournante et deux jours après la manifestation de certains membres de la communauté mohélienne vivant à Ngazidja qui appellent au respect de la présidence tournante en mai 2010.

A.S. Kemba
source: Al-Balad

Lire l’article sur wongo.skyrock.com

Suivez nous :
Twitter Facebook  RSS

http://www.wikio.fr
Annonces
Mots clés