Intempéries : L’état-major de l’And demande le soutien de l’Africom

Intempéries : L'état-major de l'And demande le soutien de l'Africom

Trois compagnies de l’armée nationale de développement se préparent à retourner dans les régions sinistrées pour aider les populations à nettoyer leurs localités. Selon le chargé de communication à l’armée, Saïd Ahmed Saïd Tourqui, les militaires sont en alerte et attendent l’arrivée des équipements adéquat pour ce genre de travail (pelles, brouette, les balais…).“Nous avons eu la confirmation de la part de la vice-présidence en charge du ministère de l’Energie que ces équipements seront en notre possession bientôt. Dès qu’on les aura, nous nous mettrons au travail”. Outre cette mission de nettoyage, en partenariat avec des médecins du service d’urgence de l’hôpital El-Maaruf, les médecins du système des Nations-Unies et du service de santé militaire, avec le concours de l’unité de garde-côtes, se sont déployés par voie maritime, pour acheminer les médicaments vers les centres de santé des régions sinistrées.Cette mission consiste à Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

SARKOUE, CA RECOMMENCE !

SARKOUE, CA RECOMMENCE !

ð  Prêt à tout pour récupérer les voix du FN

Sarkozy attaque à l’artillerie de Marine
ð  Sarko veut « trois débats »
Hollande : « Ma réponse … est gnon ! »
ð  Sarkozy Les 4 300 000 chômeurs
« Le 1erMai sera la fête de vrai travail … Le 6 mai ce sera la vraie fête de Sarko »
 
NICOLAS SARKOZY a perdu le premier tour et fait comme s’il avait gagné. C’est le retour de la méthode Sarkoué. Il a subi, dimanche dernier, le camouflet historique qui fait de lui le seul président sortant de la Ve République à ne pas arriver en tête au premier tour. Et répète jusqu’à s’en persuader qu’il est convaincu de l’emporter au second.
La méthode vaut aussi pour la stratégie de son gourou d’extrême, Patrick Buisson, celle qui consistait, à coups de popularisme et de droitisation du propos, à siphonner l’électorat du front national. Celle-ci a abouti à donner Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

Sarkozy juge Le Pen «compatible avec la République»

Sarkozy juge Le Pen «compatible avec la République»

Dans la ville de Nathalie Kosciusko-Morizet, le Président campe plus que jamais le candidat du peuple contre les élites et le «système médiatique».
Malgré l’averse, elle l’attend de pied ferme sur la chaussée, entre les journalistes. Lorsque Nicolas Sarkozy arrive dans la rue piétonne de Longjumeau (Essonne) pour saluer les commerçants, la septuagénaire en manteau de pluie pointe son doigt sur lui: «Il faut gagner c’est impératif!» «Alors si c’est impératif, je vous embrasse!», s’exclame son candidat. Les partisans, en ce mardi midi gris, sont moins nombreux que les curieux prenant quelques photos dans la ville de Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole du Président, où François Hollande est arrivé en tête dimanche. Mais Sarkozy reçoit par un large sourire les encouragements et les «bravo Président».
Plus tard, en réunion publique à l’auditorium, il lance à son public:«C’est vous que je veux convaincre, Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

ACTION URGENTE: RACHEFANE Soilihi, homme de 25 ans et DHOIMOURATI Said Omar, femme de 30 ans

ACTION URGENTE: RACHEFANE Soilihi, homme de 25 ans et DHOIMOURATI Said Omar, femme de 30 ans



ACTION URGENTE





DOCUMENT PUBLIC
DU 24/04/2012
 
Avertissement : SOS DEMOCRATIE COMORES défend des individus sans prendre position
                          ni sur leurs idées ni sur les organisations auxquelles ils pourraient adhérer
 
MAUVAIS TRAITEMENTS/ARRESTATIONS ARBITRAIRES/TORTURES/HOMICIDE ILLÉGAL
 
UNION DES COMORES
RACHEFANE Soilihi, homme de 25 ans
DHOIMOURATI Said Omar, femme de 30 ans
__________________________________________________________
 
Dans la nuit du 17 à 18 avril 2012, Monsieur RACHEFANE Soilih, un homme de vingt-cinq ans avait été arrêté chez lui dans le village de Pagé est arrêté par les gendarmes. Ce jeune homme a été appréhendé dans des circonstances “marquées de violence“, selon des témoins. Rachefane. Il se disputait ces derniers temps avec son beau-père, en serait finalement venu aux mains avec lui. Ce dernier porte plainte contre lui devant la gendarmerie, et, par deux fois, il aurait tout simplement fait Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

La presse européenne sceptique sur les chances de Sarkozy

Lire l’article sur sosdemocratiecomores.skyrock.com


Notez cet article :

COMORES / ANJOUAN : Une femme agressée par des gendarmes

COMORES / ANJOUAN : Une femme agressée par des gendarmes

Gignola



Autre cas de violence policière. Mercredi 11 avril, à la tombée du soir, Dhoimou, ou Ginola pour les intimes entre au port pour accueillir une amie en provenance de Moroni. Après une banale joute verbale avec un gendarme qui assurait le maintien de l’ordre lors de l’accostage du navire, elle finit aux urgences de l’hôpital de Hombo, où elle y passe la nuit.
Comme tout le monde dans ce genre de circonstances, Ginola était en fait poussée par l’envie d’aller savourer les premiers coups de bises de son amie de Moroni. Dans la joie des retrouvailles, elle demande aux gendarmes qui canalisaient la foule, de lui autoriser à ramener sa copine à pieds (il faut en effet savoir qu’à la sortie du bateau, les passagers sautent directement dans un bus de l’armateur pour passer à l’extérieur). Une requête qui a reçu une réponse négative et catégorique.
Mais pendant ce temps une femme passe le cordon humain, bagages à la main. Dhoimou renouvelle donc sa requête, en montrant au gendarme la femme Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

Question de Mayotte : quelle diplomatie ?

Question de Mayotte : quelle diplomatie ?

Dans Albalad n°742 du 20 avril 2012, l’ambassadeur Ahamada Hamadi s’est posé en donneur de leçons, fustigeant des « vocations diplomatiques, (des) talents visionnaires (et des) procès staliniens contre le MIREX ». Pour lui « la diplomatie ne se fait pas dans la rue. Elle est un art, une science, …. ». Le peuple n’a donc pas son mot à dire. Il doit attendre patiemment que les « spécialistes », ceux qui ont le « savoir et savoir faire ». Le peuple n’a même pas le droit d’être éclairé sur la diplomatie mise en ½uvre par les « spécialistes » puisque nulle part dans son long article, il ne traite des questions concrètes de l’heure, en particulier la politique française visant à transformer l’île comorienne en Région Ultra Périphérique (RUP) de l’Union Européenne. 
En réalité notre ambassadeur milite pour une « gestion de la question de Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

MAYOTTE / Passerelle clandestine : Filiation pour cause d’expulsion

MAYOTTE / Passerelle clandestine : Filiation pour cause d'expulsion

«JE SSUIS à Anjouan ». Fin mars Sofia*, reçoit un coup de fil d’une de ses filles : elle vient d’être (re)conduite à Mutsamudu. Le matin même, Soirati* a été arrêtée à Doujani. Scolarisée au collège de Chiconi, elle a 15 ans. Malgré le carnet de correspondance qu’elle a en sa possession, la jeune fille est embarquée et conduite au CRA. Le passage est express. En tant que mineure, Soirati n’est pas reconductible. Elle se retrouve pourtant dans l’antichambre de l’expulsion.
Le jour même, la collégienne fait partie des passagers du Maria Galanta pour un aller simple vers Anjouan. Sa famille immédiate et ses proches sont à Mayotte. Elle a un peu de famille sur l’île voisine, mais ne les connaît qu’à peine. Sans hésitation, Soirati décide donc de retourner à Mayotte par tous les moyens. Elle embarque dans un kwassa Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

COMORES : Un jeune homme meurt en garde à vue à la gendarmerie de Mutsamudu

COMORES : Un jeune homme meurt en garde à vue à la gendarmerie de Mutsamudu

Un jeune homme de 25 ans, du nom de Rachefane Soilihi, a trouvé la mort dans sa cellule de la gendarmerie de Mutsamudu, la nuit du mardi 17 à mercredi 18 avril. L’homme avait été arrêté le soir du mardi chez lui à Page, et conduit à la gendarmerie. Un médecin de l’hôpital de Hombo, citant le rapport de l’examen médical dressé sur le cadavre, précise qu’à son arrivée, le jeune homme “avait les mâchoires brisés et plein de sang coagulé dans les fosses nasales”.
Cette nouvelle fait couler beaucoup de salive parmi la population de l’île, et la thèse du meurtre est dans toutes les lèvres. Ceci d’autant plus que le jeune a été appréhendé par les gendarmes dans des circonstances “marquées de violence“, selon des témoins. Rachefane, qui se disputait ces derniers temps avec son beau-père, en serait finalement venu aux mains avec lui.
Ce dernier porte plainte contre lui devant la gendarmerie, et, par deux fois, il aurait tout Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :

Installation du Cnpa : et maintenant? Cnpa

Installation du Cnpa : et maintenant? Cnpa

L’installation officielle, mardi, des neuf membres du Conseil national de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) ouvre une nouvelle ère pour l’information aux Comores. Les dispositions du code de la presse pourront être respectées en vue de réguler les médias et structurer la profession. Le président Ikililou Dhoinine a qualifié l’évènement de “repère significatif pour l’Etat de droit et les libertés publiques“.


La mise en place de cet organe indispensable, prévu par la loi 10-009 du 29 juin 2010, tout comme le code de la presse lui-même, découle d’un long combat mené par les hommes et femmes de l’information. En août 2009, ils ont même élaboré et étudié l’avant projet de loi lors des états généraux de la presse pour abroger le code de l’information du 27 juin 1994.Le Cnpa est chargé, entre autres missions, “de garantir la liberté des communications audiovisuelles et écrites“, Lire la suite de cette entrée »


Notez cet article :
Besoin d'un audit technique SEO, faites appel un expert technique SEO.
Suivez nous :
Twitter Facebook  RSS

http://www.wikio.fr
Annonces
Mots clés
test